Bouturer Hortensia - quand, comment, les infos

Bouturer Hortensia - quand, comment, les infos

Bouturer l’hortensia et fleurir le jardin.

L’hortensia est parmi les arbustes les plus florifères des jardins ornementaux. Son succès auprès des passionnés de jardin ne se dément pas année après années. Pour bénéficier à moindre prix de nouveaux pieds, la bouture est le moyen le moins cher et sa technique du bouturage est l’une des plus simples à réaliser pour multiplier ses hortensias.

Bouturer l’hortensia, quelle période ?

C’est au milieu de l’été que la bouture doit être réalisée : fin juillet et en août et même en septembre

L’hortensia, Hydrangea macrophylla, peut être multiplié en réalisant des boutures « de tête » à l’étouffée.
Une bouture de tête, utilise l’extrémité d’une branche verte, avant que les branche ne deviennent ligneuse et fasse du bois, d’où la période choisie.

En fonction de la saison et de sa météo, la floraison peut-être plus ou moins longue, on considère que c’est au moment où l’hortensia commence à perdre ses fleurs que c’est le meilleur moment pour bouturer !

Bouturer l’hortensia, Comment ?

• Sélectionnez une branche d’hortensia, qui n’a pas de fleur, sur les côtés de l’arbuste (rameau latéral).
• Sélectionnez un beau rameau d’une petite quinzaine de centimètres.
• Coupez ce rameau juste en dessous de deux feuilles.
• Retirez ces deux feuilles à la base du rameau puis rectifiez la coupe proprement si besoin, juste sous le nœud des 2 feuilles.
• Enlevez les autres feuilles à partir de la base en en conservant 2 à la cime.
• Si à la cime, il y avait 1 paire de feuilles grandes et une autre plus petite, en développement… Conservez les petites et conservez les grandes en coupant les feuilles de moitié.
• Vous obtenez une première bouture d’une dizaine de centimètres environ.
• Préparez plusieurs rameaux sur le même modèle.

• Prévoyez un godet moyen par bouture.
• Remplissez-le d’un mélange de terreau, de sable de rivière et de terre de bruyère (parts égales),
ou d’un terreau spécial bouture, vous pouvez également utiliser un godet en gifi.
• Plantez une bouture par godet.
• Enfoncez-la jusqu’à de 2 – 3 centimètres.
• Arrosez sans gorger la terre, l’équivalent d’un verre d’eau.

• Recouvrez chaque bouture d’un sac congélation et faites l’étanchéité avec un élastique contre le godet.
• Le sachet ne doit absolument jamais toucher les feuilles pendant l’opération…
• Ajoutez des tuteurs pour les protéger et maintenir le sac à distance.

• Vous pouvez également utiliser une bouteille plastique dont vous coupez le fond mais conservez le bouchon.

• Placez les boutures au jardin, à l’abri du soleil.
• Aérez de temps à autre et profitez pour vérifier que la terre est toujours humide, dans le cas contraire arrosez toujours légèrement.

• Les racines se forment au bout d’1 à 3 semaines environ.
• Un petit test pour vérifier, essayez de retirer la tige de bouture, s’il y a une résistance et que la tige ne vient pas, c’est que l’enracinement est là.
• Si les feuilles commencent à se développer, c’est le moment de…
• …Retirez alors le sac plastique.

Quand repiquer une bouture d’hortensia ?

Dans les régions douces

• Vous pouvez le replantez directement au jardin.
• Si vous avez utilisé un godet en gifi, replantez-le directement.
• Si vous avez pratiqué la bouture d’hortensia dans un godet standard,
• Retirez le godet en conservant la motte de bouture intacte.
• Repiquez.

Dans les régions plus froides.

• La bouture d’hortensia devra être protégé des froids de l’hiver
• Ou être conservé sous abri, jusqu’au printemps prochain.


Les hortensias à feuillage caduc représentent la grande majorité, ce sont les Hydrangea macrophylla, Hydrangea paniculata, Hydrangea quercifolia, Hydrangea aspera, Hydrangea arborescens. Les boutures se font à deux périodes de l'année, au choix :

  • boutures herbacées en juin : coupez une tige verte de 15-20 cm de hauteur en incisant en dessous de feuilles. Idéalement, mieux vaut choisir une tige qui n'a pas porté de fleurs. Supprimez les feuilles qui poussent sur la tige à l'exception de celles qui sont au sommet. Plantez la tige dans un pot rempli d'un mélange à parts égales de terre de bruyère, terreau et sable. Arrosez régulièrement. Vous pouvez couvrir le pot d'un sac plastique qui maintient une chaleur moite à l'intérieur, mais ce n'est pas obligatoire. Placez les pots en extérieur dans un endroit ombragé.
  • boutures ligneuses en janvier : vous couperez ici une tige de bois sec, sans feuilles, à cette période. Etêtez là et plantez là dans un pot comme précédemment. Arrosez et maintenez le pot sous châssis froid.


    Sectionnez l’une des plus belles tiges de votre hortensia: une tige sans fleur ayant poussé durant l’année.
    Coupez à environ 20 cm de l’extrémité de l’arbuste
    Vous pouvez en couper plusieurs, cela augmentera vos chances de succès.
Retirez délicatement toutes les feuilles en ne conservant que les 2 feuilles du haut.

Quel support de culture utiliser ?

Préparez ensuite un mélange à parts égales de tourbe, de sable et de terre de bruyère. A défaut, une bonne terre de jardin peut remplacer la terre de bruyère,

Piquez vos boutures dans un petit pot rempli d’un mélange à parts égales de tourbe, sable et terre de bruyère. A défaut de tourbe, on peut remplacer par une moitié de sable, les jeunes racines se développeront plus facilement dans un sol léger. Pour augmenter les chances de réussite, vous pouvez tremper délicatement la base des tiges dans une petite coupelle remplie d’hormone de bouturage mais ce n’est pas obligatoire.


Comment bouturer les hortensias ?

Comment bouturer les hortensias ?

La technique du bouturage est certainement l’une des plus simples à réaliser pour multiplier ses hortensias de manière économique.

Au mois d’août, lorsque l’arbuste est en fleur, vous aurez l’occasion de créer de nouvelles plantes à partir de celle que vous possédez déjà !

Dès que les hortensias commencent à défleurir, c’est la bonne époque pour faire ses boutures.

Quand bouturer un hortensia ?

Le meilleur moment commence à partir du mois d’août et s’étale jusqu’à la fin du mois de septembre.

Mais vous pourrez sans problème vous y essayer dès le mois de juin-juillet car les chances de succès restent importantes.

Technique de bouturage d’un hortensia ?

– Sectionnez l’une des plus belles tiges de votre hortensia: une tige sans fleur ayant poussé durant l’année.

– Coupez à environ 20 cm de l’extrémité de l’arbuste

– Vous pouvez en couper plusieurs, cela augmentera vos chances de succès.

– Conservez seulement la partie centrale de la tige (environ 15 cm) en supprimant la tête et en coupant juste au dessus d’une paire de feuilles.

– Retirez délicatement toutes les feuilles en ne conservant que les 2 feuilles du haut

– Trempez cette partie dans l’eau durant quelques minutes puis dans un mélange appellé hormone de bouturage que vous trouverez en jardinerie.

– Cette solution n’est pas indispensable, mais elle augmentera vos chances de réussite

– Plantez cette (ou ces) bouture(s) dans un pot rempli de terreau spécial bouturage ou dans un mélange de terreau et de sable.

– Respectez un espace de 5 à 10 cm entre chaque bouture. Tuteurez chaque bouture pour la maintenir verticalement.

– Placez vos boutures à l’extérieur et à l’ombre.

– Arrosez régulièrement mais pas trop pour ne pas inonder les racines naissantes

– Pendant l’hiver, gardez vos boutures dans un endroit sec, frais, aéré et surtout hors gel.

– Vous pouvez les mettre en pleine terre dès le printemps.

Hortensia : tous les conseils d’entretien

L’hortensia, inimitable, est sans doute l’un des plus beaux arbustes à fleurs.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Hydrangea
Famille : Hydrangeacées
Type : Arbuste
Hauteur: 1 à 2 m

Exposition : Mi-ombre et ombre

Sol : Terre mélangée à de la terre de bruyère

Feuillage : Caduc – Floraison : Eté

Retrouvez nos articles consacrés aux hortensias

De culture et d’entretien facile, les hortensias émerveillent durant tout l’été avec leurs magnifiques fleurs qui vont du rose au bleu.

Bien planter un hortensia :

L’hortensia se plante de préférence à l’automne, dans de la terre de bruyère, surtout si votre terre est calcaire.

Vous pourrez planter l’hortensia jusqu’au printemps et même en été en évitant les périodes de gel et de fortes chaleurs.

L’hortensia aime la mi-ombre, c’est l’assurance d’avoir une belle floraison.

Respectez une distance de 80 cm à 1 m entre chaque pied si vous voulez qu’ils prennent de l’ampleur.

Bien arroser la première année suivant la plantation.

Consultez nos conseils pour bien planter les plantes de terre de bruyère .

Entretien des hortensias :

Si l’entretien est vraiment très facile et ne réclame pratiquement aucun soin, une taille annuelle vous permettra d’améliorer significativement la floraison.

Après la floraison, retirez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Taillez les hortensias de préférence après les gelées, au mois de mars.
Retrouvez notre fiche conseil pour bien tailler ses hortensias

A savoir sur l’hortensia :

On les trouve dans la plupart des jardins et quasiment partout dans le monde.

Originaires d’Asie, ils fleurissent généralement du début de l’été à la fin de l’automne.

Hormis les variétés à fleurs blanches, la couleur des fleurs dépend de l’acidité du sol dans lequel la plante est installée.

Ainsi, plus le sol est acide, plus la fleur sera bleue. Cela veut dire qu’un hortensia planté dans de la terre de bruyère pure aura beaucoup plus de chance d’être parfaitement bleu.

Il sera rose à rouge pour les sols neutres ou plutôt calcaires.

Si vous avez un mur orienté au nord, faite grimper un hortensia grimpant.

Hortensia malade :

Assez résistant, l’hortensia présente tout de même quelques faiblesses provoquant des maladies.

Si des boules blanches apparaissent sur les tiges, il s’agit sans aucun doute de cochenilles pulvinaires.

Les cochenilles : lutte et traitement bio

Si un feutrage blanc apparaît au revers de feuilles, c’est surement le fruit de l’oidium.

Oïdium : lutte et traitement bio

Si votre terre est trop calcaire, votre hortensia risque de jaunir et montrer des signes de fatigue.Enrichir la terre avec un engrais pour hortensia et ajouter le maximum de terre de bruyère en surface.

Hortensia en intérieur :

Dès la fin de l’hiver, on trouve des hortensias en pot destinés à l’intérieur de nos maisons et appartements.

Les bons gestes pour entretenir un hortensia en intérieur :

Privilégiez un endroit plutôt frais, lumineux mais sans soleil direct.

Aussi, arrosez de manière à maintenir le terreau toujours humide mais sans inonder les racines

Après la floraison, quelles sont les solutions ?

Si vous ne pouvez pas le planter en terre et en extérieur, il est inutile de le garder, il ne refleurira pas.

L’idéal est de le mettre en pleine terre dans de la terre de bruyère vers avril ou mai et il refleurira l’année suivante.


Tout d'abord sachez que tous les hortensias ne se taillent pas ! C'est le cas des grimpants. Pour les autres variétés, il s'agit avant tout d'une taille d'entretien. L'hortensia se taille tous les ans, à partir de sa troisième année, à la fin de l'hiver, début de printemps, une fois le risque de gelées écarté. Supprimez les branches mortes ou malades, ainsi que les tiges fanées. Il ne faut pas tailler les hortensias trop sévèrement, car ils fleurissent aux extrémités des tiges. Coupez au-dessus des bourgeons les plus hauts. Vous pouvez aussi couper les branches qui se croisent à l'intérieur. Cela permet de laisser passer la lumière.

C'est à la fin de l'été que l'on bouture les hortensias.

1. Choisir une tige jeune, qui a poussé cette année mais qui n'a pas fleuri

2. Coupez à 15-20cm de l'extrémité

3. Retirez les feuilles pour n'en garder que deux ou trois

4. Trempez le bout de la tige dans de l'hormone de bouturage (cette étape n'est pas obligatoire)

5. Plantez-la dans un pot, garni d'un mélange de terre/sable, préalablement arrosé

6. Conservez les bouture à l'ombre, au frais, à l'abri du gel

7. Vous les planterez en pleine terre au printemps suivant !


La plantation de l'hortensia

Les hortensias apprécient une exposition mi-ombre. Un peu de soleil en matinée ou fin de journée leur suffit amplement. Ils n'aiment pas les sols calcaires, ils s'épanouissent dans un sol neutre à acide et le préfèrent frais et léger. L'hortensia se plante partout dans le jardin ! En bordure, en massif, en haie, en isolé, ses fleurs généreuses sublimeront à coup sûr votre jardin ! Plus le sol est acide, plus les fleurs sont bleues. S'il est neutre, elles tirent plutôt vers le rose. Si votre terre est neutre et que vous rêvez des fleurs bleues, pensez à ajouter de la terre de bruyère lors de la plantation !

Les étapes pour planter un hortensia :

1. Trempez la motte dans une bassine d'eau

2. Creusez un trou deux fois plus large et plus profond que la motte

3. Mélangez votre terre de jardin à un peu de terre de bruyère (à moins qu'elle soit déjà acide), de compost et de sable

4. Démêlez doucement les racines de la motte

5. Disposez la motte au fond du trou

6. Comblez les vides avec le substrat

8. Arrosez généreusement (2 arrosoirs)

Si votre sol est calcaire, plantez l'hortensia en pot. Utilisez le même substrat qu'en pleine terre, mais placez une couche de billes d'argile au fond du pot.

Hydrangea paniculata (Hortensia paniculé)

Arbuste à port compact ou érigé originaire d'Asie, principalement de Chine et du Japon, l'Hydrangea paniculata est un proche cousin de l'Hydrangea macrophilla, l'hortensia classique. Portant tantôt des panicules en cônes, arrondis ou en boules, l'hortensia paniculé peut s'épanouir dans une terre neutre à condition de lui apporter le soleil nécessaire. Très florifère, sa floraison enchantera votre jardin jusqu'en automne.


Video: Bouturer les hortensias: cest le moment!